Banlieue, invaders et matelas

Du soleil, juste assez de fraicheur, il ne manquait plus qu’un prétexte pour sortir faire un bon tour !

Me voici donc parti acheter notamment un grand matelas chez un fournisseur d’ameublement en kit du côté de Villiers-sur-Marne, en prenant le chemin des écoliers à l’aller pour récolter quelques invaders pour ma collection, soit un peu plus d’une quarantaine de kilomètres…

Une petite pensée émue pour les enclumistes aperçus bloqués sur l’A86 et l’A4, ils ne savent pas ce qu’ils perdent…

4 réflexions au sujet de « Banlieue, invaders et matelas »

  1. Salut JeanBa,
    Je suis, à peu près, dans la même démarche que toi, à savoir bullitt pour banir la voiture, avec deux ptits gars !
    Je suis parti sur un cadre en finition Raw, sans finition en fait… Je voudrais connaître ton recul sur le vieillissement de ton cadre, penses tu qu’il faille le peindre pour le protéger ou bien le fait qu’il reste sur cette finition n’est pas gênant ?
    Merci de ton retour !
    Mathias

  2. Salut et félicitation pour cette décision qui devrait t’apporter pas mal de plaisir.

    L’alu nu ne pose aucun souci, contrairement à la rouille qui ronge tout l’acier : l’oxyde d’aluminium est plus dur que l’alu et résiste à l’oxygène de l’air, ainsi lorsque la surface de l’alu s’oxyde, il se forme naturellement une couche dure qui devient protectrice contre l’oxydation.
    Une recherche sur le net te le confirmera et t’expliquera sans doute mieux le phénomène…

    En ce qui me concerne, pour « fêter » les 10 000 km de mon Bullitt, je l’ai poli, ce qui m’a pris un temps assez conséquent, mais avec un résultat splendide 🙂

    1. Merci pour ton intérêt !
      Pour la petite histoire, le polissage, outre le temps de démontage et remontage, ça a représenté une semaine de travail avec de gros disques à polir en tissus sur une perceuse, et ça dégage une quantité phénoménale de poussière noire qui fait qu’au bout de 2h de travail, on ressemble à un mineur remonté de sa mine de charbon… Mieux vaut prévoir un lieu et des fringues qui ne craignent rien…

Répondre à jeanba Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.