Vive la neige !

Enfin un jour d’hiver qui ressemble à un jour d’hiver !

Comme chantait Joe Dassin : Dans Paris à vélo, on dépasse les autos… Et plus encore aujourd’hui car fidèles à leur habitude, à la moindre précipitation les automobilistes ne savent plus (se) conduire et nous offrent le spectacle navrant de leur impuissance dans un chaos tout au ralenti, sans même pouvoir apprécier le plaisir enfantin que procurent ces blancs flocons.

Pendant ce temps, les gamins sortis d’école crient de joie en s’envoyant des boules de neige tandis que je file sans souci faire quelques achats dans le quartier, l’humeur joviale.
Pack de lait, d’eau et le reste des courses à l’abri dans la cabine… le Bullitt est parfait.

En passant le boucher me demande en rigolant si j’ai le chauffage, je lui répond « bien entendu, musculaire ! »

Qu'en pensez-vous ?