Antivols

Quelques mots sur ma « stratégie » antivol pour mon Bullitt

J’ai équipé les roues et la tige de selle d’écrous antivol en titane de la société française Vis-Antivandale, essentiellement parce que leur écrou M10 pour le moyeu Rohloff était d’un diamètre compatible avec les fixations de garde-boue du Bullitt, l’autre option plus onéreuse étant ceux de la société allemande réputée Pitlock mais dont l’écrou M10 est trop large et ne serait pas passé.
J’avais considéré un troisième fabricant de visserie antivol, anglais : Atomic22, de très beaux produits, mais vraiment très chers.

Le minimum de sécurité d’un vélo étant de l’attacher à un point fixe, j’ai opté pour une solution extrêmement pratique : l’antivol de cadre Axa Defender RL, qui se présente comme un « fer à cheval » à installer sous les haubans à cheval sur la roue, associé à une chaine-lasso d’1m40 qui permet d’entourer un point fixe assez large (lampadaire, grille, arbre…) et dont l’extrémité vient s’enficher dans l’antivol. La chaine est stockée dans une poche arrière de la cabine, au pied de la colonne de direction.

Lors du verrouillage, une anse finit de fermer le « fer à cheval », prenant la roue arrière et interdisant de la retirer sauf à défoncer le cadre et/ou la roue
La clé ne peut être retirée de l’antivol que lorsqu’il est en position fermée, ainsi on n’a pas à se préoccuper de savoir où elle est lorsqu’on part de la maison, et dehors, lorsqu’on a la clé avec soi, on sait que le vélo est sécurisé.

Les haubans du Bullitt étant bien plus larges que sur des vélos courants, les brides de fixations fournies avec l’antivol sont trop courtes, la solution a été des colliers de serrage acier de plomberie.

écrou antivandale Rohloff écrou antivandale avant collier de selle antivandale Axa Defender RL fixation Axa Defender RL fixation dessous

Qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.