Ikeavélo

Ou comment ajouter a spoonful of sugar à une corvée pour la transformer en moment de plaisir…

Ikea, si on achète du gros mobilier, il faut généralement louer une camionnette ou se faire livrer, le reste du temps, y aller en voiture malgré les aléas de la circulation est généralement… une perte de temps. Dans les meilleures conditions on met vingt cinq minutes pour faire Gambetta > Ikea Villiers-sur-Marne, mais cette durée peut facilement doubler ou tripler en cas d’embouteillage…

À vélo on sait combien de temps on va mettre (quinze kilomètres en environ quarante cinq minutes), il n’y a pas de mauvaise surprise, ça devient une simple balade de deux heures qui met en joie et en forme, surtout en ce mois de mai enfin ensoleillé !

Tout n’est pas parfait : je n’ai pas vu de stationnement dédié au vélo — au moins on peut s’attacher juste devant la porte à n’importe quel point fixe plutôt qu’à l’autre bout du parking —, et la barrière automatique de la sortie  est équipée d’un détecteur dans le sol, qui ne détecte évidemment pas les vélos ! Heureusement le Bullitt passe tout juste dessous.

Une réflexion sur « Ikeavélo »

Qu'en pensez-vous ?